Cet article date de plus de dix ans.

Le gouvernement ne reviendra pas sur la déductibilité des dons aux associations

L'amendement concocté par le député Gilles Carrez ne rencontre pas les faveurs du gouvernement. Roselyne Bachelot l'affirme ce dimanche sur RTL : pas question de revenir sur la déductibilité des dons aux associations reconnues d'utilité publique.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Gilles Halais Radio France)

"Toute contremarche dans ce domaine est absolument intolérable", affirme Roselyne Bachelot. "Nous avons décidé dans le plan de retour à l'équilibre (plan de rigueur, ndlr) que ces populations les plus modestes, les plus fragiles, seraient absolument protégées. Aucune mesure ne les concerne. Il ne peut y avoir d'économie à ce niveau", pousuit la ministre des Solidarités.

Dans un amendement au projet de budget 2012, le rapporteur général de la commission des finances de l'Assemblée prévoyait de réduire la déductibilité fiscale des dons aux associations caritatives.
Un projet d'entrée de jeu dénoncé par les associations faisant appel à la charité, l'AFM notamment (organisatrice du Téléthon), qui redoutaient un impact négatif considérable sur le montant des dons.

Roselyne Bachelot s'est également déclarée contre la diminution des aides européennes aux associations caritatives, qui doit être décidée ce lundi à Bruxelles.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.