Cet article date de plus de neuf ans.

La SNCF passe le cap des nouveaux horaires sans difficulté majeure

Cette première journée de semaine avait valeur de véritable test pour les nouveaux horaires de la SNCF, qui ont changé à 85%. Malgré quelques difficultés, la direction s'est montré satisfaite de ce chambardement en bon ordre.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Charles Platiau Reuters)

C'était la journée de tous les dangers pour les nouveaux horaires de la SNCF. Mais ce soir, les dirigeants de la SNCF peuvent desserrer leurs cravates. Aucun incident majeur n'est venu troubler la nouvelle partition.

15.600 trains ont circulé ce lundi, le double, presque, des 7.900 trains de dimanche, jour J du passage aux nouveaux horaires. 15.600 trains et autant de risque de blocages ou d'incidents. Le taux de ponctualité n'est pas encore disponible pour aujourd'hui, mais le président de la SNCF, Guillaume Pépy, s'est félicité de celui de dimanche : 95%, soit meilleur que les 90% de la précédente grille.

Quelques incidents sont venus souffler leurs "couacs" : une vingtaine de TGV de la ligne Atlantique retardés ce matin. Mais les nouveaux horaires sont hors de cause : il s'agissait d'un problème signalisation. Par ailleurs, les deux seules manifestations contre la nouvelle grille ont provoqué des retards sur l'axe Clermont-Ferrand-Paris et au départ d'Angoulême. Mais ces accrocs n'ont pas perturbé la belle journée de la SNCF. Les grands départs en vacances, pour Noël, seront sans doute un nouveau, et dernier, test pour les nouveaux horaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.