La prévention, objectif numéro un des bases nautiques

Une équipe de France 3 s'est rendue sur une base nautique, à la rencontre des équipes chargées de la prévention.

FRANCE 3

Près de quatre personnes décèdent par noyade chaque jour cet été. Le nombre est conséquent. Depuis le 1er juin,199 personnes sont mortes noyées. Un chiffre en augmentation en raison de la vague de chaleur. Une équipe de France 3 s'est rendue sur la plus grande base nautique d'Ile-de-France à Cergy-Pontoise (Val-d'Oise). Priorité numéro 1 : la prévention. "Il y a deux priorités essentielles. La première : faire prendre conscience aux parents de leurs responsabilités. Et puis, notre rôle à nous, c’est de bien organiser la sécurité et la prévention sur cet espace pour le bien-être de tous", confie à France 3 Nicolas Cook, directeur de l'île de loisirs de Cergy-Pontoise.

Zones hors baignade

L'organisation est aussi de mise lors des activités comme le rafting : casques, gilets et conseils obligatoires. Hors zone de baignade, il faut sans cesse rappeler que le danger guette les imprudents. "On leur explique pourquoi c'est interdit au niveau des courants d'eau chaude et d'eau froide", explique Ludivine Conill, secouriste. Une vigilance indispensable. C'est dans ces zones que les accidents arrivent, avec en moyenne un décès tous les deux ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Entre le 1er juin et le 30 septembre 2012, il y a eu 1 235 noyades accidentelles en France, selon l\'Institut national de veille sanitaire.
Entre le 1er juin et le 30 septembre 2012, il y a eu 1 235 noyades accidentelles en France, selon l'Institut national de veille sanitaire. (RAKOSKERTI / GETTY IMAGES)