Cet article date de plus de cinq ans.

Voiture de police incendiée à Paris : un sixième homme en garde à vue

Un sixième homme est en garde à vue dans l'affaire de la voiture de police incendiée par des casseurs, près de la place de la République à Paris en mai dernier.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (La voiture de police avait été attaquée Quai de Valmy, près de la place de la République à Paris, le 18 mai © MaxPPP)

Trois semaines après l'incendie d'une voiture de police lors d'une manifestation de policier à Paris, un suspect, âgé de 40 ans, a été interpellé mercredi soir par les enquêteurs de la police judiciaire parisienne, selon les informations recueillies par France Info. 

A LIRE AUSSI ► ►►Affaire de la voiture de police incendiée : des mises en examen pour tentative d'homicide volontaire

Le 18 mai dernier, des casseurs aux visages masqués s'en étaient pris violemment à deux policiers qui circulaient dans leur véhicule, Quai de Valmy, à Paris. Un fumigène avait été lancé alors que les agents étaient encore dans la voiture, et ils avaient ensuite été pris à partie par plusieurs hommes. L'homme qui vient d'être interpellé est soupçonné d'être celui qui a frappé à coups de bâton un policier qui n'avait pas répondu à cette agression et dont le sang-froid avait été salué. Le suspect a été repéré à l'issue du travail d'enquête par des vidéos et des témoignages.

Cinq autre personnes ont déjà été mises en examen dans cette affaire, trois sont incarcérées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.