Cet article date de plus de quatre ans.

Voiture incendiée : quatre personnes mises en examen pour "tentative d'homicide volontaire"

Quatre personnes ont été mises en examen ce samedi soir pour "tentative d'homicide volontaire" après l'agression de deux policiers et l'incendie de leur véhicule mercredi près de la place de la République à Paris, a-t-on appris auprès du parquet de Paris. Ils sont placés en détention provisoire.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Les deux policiers étaient sortis de la voiture, légèrement blessés © MaxPPP)

Selon les informations recueillies par France Info, les enquêteurs sont toujours à la recherche d'autres personnes présentes sur les lieux mercredi, et qui auraient pu participer à l'incendie du véhicule et à l'agression des policiers.

Ces quatre jeunes hommes de 19 à 32 ans ont été présentés à un juge d'instruction ce samedi. Ce sont des jeunes du mouvement "antifa" issus de familles aisées, déjà connus des services de police. Deux d'entre eux ont un casier judiciaire pour des faits de violences aggravées, un troisième doit être jugé par ailleurs pour violences à l'encontre de policiers.

Parmi ces quatre personnes, deux sont frères. La perquisition à leur domicile a permis de retrouver ce qui ressemble au kit du manifestant prêt à en découdre : masque à gaz, poing américain, casque de protection, des protège-tibias et des tracts antifascistes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.