Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Cellule jihadiste : sept personnes déférées devant le juge

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Anne-Charlotte Hinet et Benjamin Poulain - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Sept des douze personnes interpellées samedi lors du coup de filet antiterroriste ont été déférées devant le juge ce jeudi 11 octobre, à l'issue d'une garde à vue exceptionnelle de cinq jours. Les cinq autres ont finalement été remis en liberté.

ANTITERRORISME – Sept des douze personnes interpellées samedi lors du coup de filet antiterroriste ont été déférées devant le juge, jeudi 11 octobre, à l'issue d'une garde à vue exceptionnelle de cinq jours. Les cinq autres ont été remis en liberté.

Le procureur de la République de Paris, François Molins, a affirmé devant la presse qu'il s'agissait de la cellule la plus dangereuse depuis 1995 et que ces hommes voulaient vraiment tuer. Le point sur l'enquête, en images, par la rédaction de France 2.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.