Une amende pour Xavier Mathieu, l'ex-Conti, qui avait refusé un prélèvement ADN

Il avait été relaxé en première instance, mais le parquet avait fait appel. La cour d'appel d'Amiens a condamné le syndicaliste CGT de l'usine Continental à 1.200 euros d'amende, parce qu'il a refusé de se soumettre à un prélèvement ADN, comme l'exige la loi.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Avec d'autres ouvriers de Continental, il avait participé au saccage de la sous-préfecture de Compiègne. C'était en avril 2009. L'affaire avait fait grand bruit à l'époque.Xavier Mathieu avait été condamné à 4.000 euros d'amende, en appel.

Et ce qui avait fait aussi beaucoup de bruit, c'était une autre convocation du syndicaliste CGT, parce qu'il avait refusé de se soumettre à un prélèvement d'ADN, comme la loi l'y oblige désormais. Le parquet avait requis une peine d'un mois de prison avec sursis. Mais, à la surprise générale, il avait été relaxé.

Le parquet avait fait appel. La cour d'appel d'Amiens l'a entendu. Une amende de 1.000 à 1.500 euros avait alors été requise. Ce sera finalement 1.200 euros.