Sexisme : le ras-le-bol d'anciennes ministres

17 anciennes ministres de droite, de gauche et du centre ont cosigné un texte contre le sexisme dans la sphère politique.

France 2

Elles sont 17 anciennes ministres à s'afficher à la Une du JDD, elles sont de droite ou de gauche et de plusieurs générations. "L'impunité, c'est fini, nous dénoncerons systématiquement toutes les remarques sexistes, les gestes déplacés", peut-on lire dans la tribune. Signataire, l'ancienne ministre de la Culture Catherine Trautmann témoigne : "J'ai vécu le sexisme violent dans le refus de considérer que ma place était là où je l'avais conquise".

Des mesures concrètes

Ces comportements sexistes, ces ministres n'ont pas toujours su y faire face : pas facile de savoir notamment "où est le curseur", explique Michelle Demessine, sénatrice du Nord. Dans la tribune, des mesures concrètes pour faire reculer le sexisme : l'allongement des durées de prescription en matière d'agression sexuelle, la possibilité pour les associations de porter plainte à la place des victimes ou encore la possibilité donnée aux parquets de poursuivre systématiquement en cas de harcèlement.

Le JT
Les autres sujets du JT
La une du \"Journal du Dimanche\", le 15 mai 2016.
La une du "Journal du Dimanche", le 15 mai 2016. (LE JOURNAL DU DIMANCHE)