Attentat de Charlie Hebdo : Peter Cherif soupçonné d'être le commanditaire

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Attentat de Charlie Hebdo : Peter Cherif soupçonné d'être le commanditaire
France 3
Article rédigé par
E.Pelletier, E.Jarlot - France 3
France Télévisions

Le procès des attentats de janvier 2015 se poursuit. Entendu comme témoin, Peter Cherif est soupçonné d'être le commanditaire de l'attaque du journal Charlie Hebdo.

Peter Cherif, 38 ans, est un vétéran du Djihad. Il fait partie des premières filiaires djihadistes en France, celle des Buttes-Chaumont (Paris). En 2004, il combat les Américains en Irak. Incarcéré à Badoush dans le nord de l'Irak, il s'évade de prison. Retrouvé en Syrie, il est renvoyé en France pour être jugé, mais il prend à nouveau la fuite. En 2011, il s'évade d'Orly (Val-de-Marne) vers la Tunisie où il organise son transfert au Yémen.

Peter Cherif introduit Cherif Kouachi aux chefs d'Al-Qaïda

D'après la CIA et la DGSE, Peter Cherif devient un cadre opérationnel d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique, l'organisation qui revendique l'attentat contre Charlie Hebdo. Au Yémen, Peter Cherif introduit Chérif Kouachi, devant les chefs d'Al-Qaïda. Janvier 2015, Chérif et Saïd Kouachi attaquent Charlie Hebdo. Alors, Peter Cherif était-il un intermédiaire avec Al-Qaïda, ou est-il commanditaire ?

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Procès des attentats de janvier 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.