Cet article date de plus de neuf ans.

Pour l'ex-Premier ministre libyen, Kadhafi a financé la campagne 2007 de Sarkozy

L'ancien dignitaire est actuellement emprisonné en Tunisie. Il affirme aujourd'hui que le régime libyen de Mouammar Kadhafi "a financé la campagne électorale de Sarkozy en 2007". Il avance un chiffre de quelque 50 millions d'euros, comme l'affirme également le site d'information Mediapart.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

"Le marché a été conclu par Moussa Koussa (l'ex-chef des services de renseignements extérieurs) sur instruction de Kadhafi. Les documents attestant de la transaction existent." L'ancien chef du gouvernement libyen, aujourd'hui emprisonné en Tunisie, est catégorique : il y a bien eu un financement de la campagne 2007 de Nicolas Sarkozy par le régime de Mouammar Kadhafi. Al-Baghdadi Al-Mahmoudi a décidé de s'exprimer aujourd'hui, par la voix de ses avocats.

Une accusation qui va dans le sens du site d'information Mediapart. Samedi dernier, il publiait un document attribué à un ex-dignitaire affirmant que Tripoli avait accepté de financer "pour 50 millions d'euros" la campagne du président français. Un chiffre confirmé par Al-Baghdadi Al-Mahmoudi.

Deux plaintes déposées en quelques jours

Nicolas Sarkozy nie catégoriquement ces accusations, qu'il avait qualifiées de "grotesque" , estimant même que la note est un "faux" . Le chef de l'État a même porté plainte, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour "faux et usages de faux" et "publication de fausses nouvelles" . De son côté, Mediapart a également porté plainte, hier, pour "dénonciation calomnieuse" .

Dans la journée d'hier, le Conseil National de Transition au pouvoir en Libye assurait de son côté que le document de Mediapart semblait "faux et falsifié" .

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.