Cet article date de plus de six ans.

Policier tué : le forcené abattu, le corps d'une femme découvert, un enfant sain et sauf

Un couple de policier a été assassiné à Magnanville, dans les Yvelines, ce lundi soir. Leur fils de 3 ans a été retrouvé sain et sauf mais très choqué. Le forcené a été abattu par le Raid. Le parquet antiterroriste se saisit de l'enquête. François Hollande convoque une réunion mardi matin à l'Elysée.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (L'alerte a été donnée par les voisins de la victime © Maxppp)

Un commandant de police a été tué à coups de couteau, lundi soir, devant son domicile à Magnanville dans les Yvelines par un individu qui s'est ensuite retranché dans son domicile. 

Le Raid est intervenu et a tenté de négocier avec le forcené. Il a finalement été abattu. Le corps sans vie de la femme du commandant de police a été découvert au domicile. Leur enfant de trois ans a été retrouvé dans la maison, il est sain et sauf. Le parquet antiterroriste se saisit de l'enquête.

 "Toute la lumière sera faite", dit François Hollande qui convoque une réunion mardi matin. Bernard Cazeneuve se rendra ce mardi matin aux commissariats des Mureaux et de Mantes-la-Jolie.

 

Les motifs de cette attaque n'ont pas été pour l'instant établis. Le tueur se serait revendiqué de l'État islamique. Des témoins ont rapporté aux enquêteurs qu'il aurait crié "Allah akbar" en attaquant le policier.

Le policier a été tué entre 20h et 21h. Un homme a fait irruption chez lui et lui a porté un coup de couteau à l'abdomen. 

  (carte situation)
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.