Mort de Michel Fourniret : de nombreuses affaires restent non résolues

Publié Mis à jour
Mort de Michel Fourniret : le tueur en série laisse derrière lui des affaires non résolues
France 2
Article rédigé par
N.Perez, C.Weill-Raynal, M.Dana, P.Goldmann - France 2
France Télévisions

L'ogre des Ardennes, le tueur en série Michel Fourniret, est mort à l'hôpital lundi 10 mai à 79 ans. Il avait avoué le meurtre de 11 fillettes et jeunes femmes.

Le tueur en série Michel Fourniret, mort à 79 ans lundi 10 mai, emporte avec lui tous ses secrets. Il avait avoué le meurtre de 11 fillettes et jeunes femmes. L'ogre des Ardennes avait été condamné à la perpétuité perpétuelle en 2008 pour avoir tué sept d'entre elles. La juge Sabine Kheris, après plusieurs centaines d'heures d'audition, lui avait fait avouer, il y a deux ans, le meurtre de quatre autres fillettes, dont celui d'Estelle Mouzin, disparue il y a 18 ans. 

L'espoir de résoudre d'autres affaires

Seule Monique Olivier, l'ex-femme du tueur, condamnée aussi à perpétuité et à 28 ans de sûreté, pourra répondre de complicité de meurtre dans ces affaires. La semaine dernière, elle a guidé les enquêteurs dans la recherche du corps d'Estelle Mouzin dans les Ardennes. Selon l'avocat du père de la fillette, Me Didier Seban, l'espoir de résoudre d'autres affaires subsiste. "Les meurtres commis par le couple ont toujours été à quatre mains. Monique Olivier a encore toute sa tête. La juge et sa greffière connaissent parfaitement le parcours de Michel Fourniret et Monique Olivier", explique-t-il. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Michel Fourniret

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.