Marseille : six militaires jugés pour harcèlement moral et sexuel

La plaignante, qui a depuis été mutée à Toulouse, dénonce des insultes, brimades, de la part des six militaires pendant deux ans.

Marseille, dans le Var.
Marseille, dans le Var. (GOOGLE MAPS)

Six militaires du 54e régiment d’artillerie d’Hyères, dans le Var, comparaissaient mercredi 19 juin à Marseille pour harcèlement moral et sexuel à l'encontre d'une jeune maréchal des logis d'une vingtaine d'années, rapporte France Bleu Provence.

La plaignante dénonce des insultes, brimades, de la part des six militaires. Selon elle, certains avaient pris l'habitude de lui poser des questions à caractère sexuel, comme "c'est quoi ta position préférée ?", ou "tu dois être une sacrée cochonne ?", tandis que d'autres lui caressaient la main ou lui proposaient de monter dans leur chambre. Les faits se sont produits pendant deux ans, entre juin 2013 et juin 2015.

Le parquet a requis 6 à 12 mois de prison avec sursis. Le jugement sera rendu le 16 septembre. L'affaire a été prise très au sérieux par le ministère des Armées pour lequel ces faits "excèdent largement ce qui peut être toléré sur le plan de la camaraderie". La jeune femme, aujourd'hui âgée de 25 ans, a été mutée à Toulouse.