Le moine des Béatitudes condamné à cinq ans de prison pour pédophilie

Le frère Pierre-Etienne Albert comparassait depuis mercredi devant le tribunal correctionnel de Rodez (Aveyron) pour trente-huit cas d'agressions sexuelles sur mineurs.

Pierre-Etienne Albert, au tribunal correctionnel de Rodez (Aveyron) le 30 novembre 2011.
Pierre-Etienne Albert, au tribunal correctionnel de Rodez (Aveyron) le 30 novembre 2011. (ERIC CABANIS / AFP)

Le moine des Béatitudes Pierre-Etienne Albert a été condamné à cinq ans de prison jeudi 1er décembre. Il était jugé depuis mercredi par le tribunal correctionnel de Rodez (Aveyron) pour des actes de pédophilie à travers toute la France sur des dizaines d'enfants de cette communauté catholique. Le prêtre, qui avait comparu libre pendant deux jours, a été conduit en prison.

Il avait prévenu sa hiérarchie

En 2008, le moine exprimait lui-même des regrets devant les caméras de France 2.

IMAGES MURIEL LASSAGA ET OLIVIER COMBE / FRANCE 2

A l'époque des faits, le moine aurait confié ses délits à sa hiérarchie, qui n'aurait pas réagi. Et selon La Dépêche du Midi, les fidèles qui ont tenté d'alerter la communauté ont, eux, été sanctionnés.