Cet article date de plus de neuf ans.

Le moine des Béatitudes condamné à cinq ans de prison pour pédophilie

Le frère Pierre-Etienne Albert comparassait depuis mercredi devant le tribunal correctionnel de Rodez (Aveyron) pour trente-huit cas d'agressions sexuelles sur mineurs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Pierre-Etienne Albert, au tribunal correctionnel de Rodez (Aveyron) le 30 novembre 2011. (ERIC CABANIS / AFP)

Le moine des Béatitudes Pierre-Etienne Albert a été condamné à cinq ans de prison jeudi 1er décembre. Il était jugé depuis mercredi par le tribunal correctionnel de Rodez (Aveyron) pour des actes de pédophilie à travers toute la France sur des dizaines d'enfants de cette communauté catholique. Le prêtre, qui avait comparu libre pendant deux jours, a été conduit en prison.

Il avait prévenu sa hiérarchie

En 2008, le moine exprimait lui-même des regrets devant les caméras de France 2.

IMAGES MURIEL LASSAGA ET OLIVIER COMBE / FRANCE 2

A l'époque des faits, le moine aurait confié ses délits à sa hiérarchie, qui n'aurait pas réagi. Et selon La Dépêche du Midi, les fidèles qui ont tenté d'alerter la communauté ont, eux, été sanctionnés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.