Landes : condamné pour avoir pris des photos de patientes à leur insu, un anesthésiste conserve son droit d'exercer

Le tribunal a estimé que la mise à pied pendant quatre ans du sexagénaire avait été assez longue.

Un anesthésiste de Mont-de-Marsan, condamné mardi 16 octobre à de la prison avec sursis pour avoir pris des photos de patientes inconscientes, conserve le droit d\'exercer. Photo d\'illustration d\'une salle de tribunal. 
Un anesthésiste de Mont-de-Marsan, condamné mardi 16 octobre à de la prison avec sursis pour avoir pris des photos de patientes inconscientes, conserve le droit d'exercer. Photo d'illustration d'une salle de tribunal.  (BÉATRICE LE GRAND / MAXPPP)

Un anesthésiste de l'hôpital Layné de Mont-de-Marsan (Landes) a été condamné mardi 16 octobre à un an de prison avec sursis et à 15 000 euros d'amende pour avoir pris des photos de patientes à leur insu au bloc opératoire, rapporte France Bleu Gascogne. L'anesthésiste devra aussi verser entre 2 000 et 3 000 euros de dommages et intérêts aux quatre femmes qui se sont portées parties civiles.

Le parquet de Mont-de-Marsan avait requis un an de prison, 30 000 euros d'amende et l'interdiction définitive d'exercer, mais cet homme de 60 ans conserve le droit d'exercer la médecine. Le tribunal a estimé que sa mise à pied à titre conservatoire pendant quatre ans avait été suffisamment longue.

Entre 2010 et 2014, il avait pris des photos de patientes dénudées en salle d'accouchement, en salle de réveil et au bloc opératoire avec un téléphone portable ou une tablette. En septembre, à l'audience, le médecin avait invoqué un surmenage professionnel qui lui avait faire n'importe quoi. Il avait dit apprécier la beauté féminine, et s'était défini comme un collectionneur, niant toute déviance sexuelle.