Cet article date de plus d'onze ans.

La grand-mère de Benzema retire sa demande de pension

Yamina Benhattab Haddou dit avoir été "manipulée" alors qu'elle avait demandé, en 2011, 1 500 euros de pension mensuelle à son petit-fils footballeur.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'attaquant français du Real Madrid Karim Benzema le 24 mars 2012 à Madrid (Espagne). (DOMINIQUE FAGET / AFP)

Pour la grand-mère de Karim Benzema, son petit-fils n'est pas "ingrat". C'est le magazine VSD qui avait utilisé cet adjectif, le 28 mars, pour qualifier le joueur de foot qui refusait de payer seul les 1 500 euros mensuels de pension alimentaire réclamés de sa grand-mère. Mais mardi 3 avril, Yamina Benhattab Haddou s'est désistée de la demande de pension. 

"Je me suis retrouvée manipulée. On s’est servi de moi pour s’en prendre à Karim et surtout à sa mère. Alors qu’ils ont toujours été là pour moi", a expliqué l'octogénaire dans un entretien au Progrès publié mercredi. "Depuis 2007, grâce à ses revenus, toutes les dépenses courantes de sa grand-mère [ont été] assurées : loyer, eau, électricité, santé", a ajouté un oncle du joueur du Real au quotidien régional

Yamina Benhattab Haddou avait demandé en mai 2011 au tribunal de grande instance de Lyon "que son petit-fils lui octroie 1 500 euros par mois, pour compléter sa retraite de 800 euros". Karim Benzema, qui n'était pas d'accord pour assurer seul la pension de sa grand-mère maternelle, avait par conséquent assigné sa tante et sa cousine, ainsi que d'autres membres de sa famille, devant le même tribunal. Une réplique qui visait uniquement à clarifier la situation actuelle, ce qui est habituel pour ce genre de litiges, a assuré son avocat, cité par L'Express.fr. Ils devaient comparaître jeudi. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.