Cet article date de plus de neuf ans.

La Cour des Comptes réclame une enquête pénale sur le CE de la RATP

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

"Problèmes de
surfacturations, voire de double facturations, des dépenses somptuaires,
une absence de comptabilité sérieuse, des gestion opaques des centres
de vacances ou de la restauration collective
": le rapport que se sont procurés Le Parisien et TF1, présente une série impressionnante de dysfonctionnements du Comité d'entreprise de la RATP.

Plusieurs millions
d'euros auraient aussi disparu. La Cour des Comptes réclame "la saisine du garde des Sceaux pour ouvrir une enquête pénale".

Le secrétaire CGT du CE de la RATP, Jean-Michel Hurault, a démenti ces accusations. "Il n'y a pas de surfacturations et il n'y a pas de malversations" a-t-il déclaré sur TF1. 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.