Cet article date de plus de huit ans.

La Cour d'appel rejette la demande de libération de Patrick Henry

La Cour d'appel de Paris a rejeté ce jeudi la demande de libération conditionnelle de Patrick Henry, a appris France Info. Il est détenu depuis 1977 pour le meurtre d'un enfant.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Patrick Henri va devoir rester en prison - ici en 2002 © maxPPP)

Patrick Henry avait été condamné en 1977 à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre d'un enfant de sept ans, Philippe Bertrand. En janvier, le tribunal d'application des peines de Melun en Seine-et-Marne avait accepté cette libération, mais le parquet avait fait appel de la décision.

En mai 2001, il avait obtenu une libération conditionnelle mais avait à nouveau été incarcéré en octobre 2002, après avoir été arrêté en Espagne en possession de près de 10kg de cannabis. Patrick Henry est aujourd'hui âgé de 63 ans.

L'avocate de Patrick Henry, maître Carine Delaby-Faure, s'est dite "terrassée" par cette décision. La cour d'appel reproche à l'accusé de ne pas avoir démontré une volonté de réinsertion et son antipathie. "On reproche à Patrick Heny d'être froid. Il l'a toujours été, il le sera toujours."  La défense dénonce un manque de courage de la part de la justice française. "J'espérais que les drames qui ont affecté l'Europe allaient peut-être faire relativiser la cour sur la dangerosité de Patrick Henry. Il n'en n'est rien". 

"Cette décision est une décision qui n'est pas courageuse" estime Maître Delaby-Faure, l'avocate de Patrick Henry
 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.