Cet article date de plus de huit ans.

L'hebdomadaire Minute condamné en appel pour avoir comparé Taubira à un singe

La cour d'appel de Paris a confirmé la condamnation en première instance : 10.000 euros d'amende pour avoir comparé la garde des Sceaux à un singe. "Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane", pouvait-on lire sur la couverture du numéro du 13 novembre 2013
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (La couverture du Minute du 13 novembre 2013, qui vaut une amende de 10.000 euros à son patron © MaxPPP)

"Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane" : c'est pour ce titre qui barrait la couverture de Minute , le 13 novembre 2013, que l'hebdomadaire a été condamné en appel à 10.000 euros d'amende. La même condamnation qu'en première instance, le 30 octobre 2014 - injure publique à caractère racial, avait reconnu le tribunal à l'époque. Jean-Marie Molitor, le directeur de la publication, n'avait reconnu qu'une couverture de mauvais goût. 

A l'audience, le parquet général avait requis deux mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende pour injure raciale.

Un autre dessin

La cour s'est également prononcée sur un dessin, paru dans Minute le 30 octobre 2013 et qui était presque passé inaperçu à l'époque. Un dessin représentant un singe, dont l'avocat déclarait : "mon client porte plainte pour avoir été odieusement caricaturé en madame Taubira". La cour a, cette fois, confirmé la relaxe du dessinateur David Miège et de Jean-Marie Molitor.

L'avocate générale avait requis un mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'amende contre le directeur de la publication, et 2.000 euros d'amende contre le dessinateur

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.