Cet article date de plus de neuf ans.

Koh-Lanta : enquête préliminaire ouverte pour homicide involontaire

Le parquet de Créteil a ouvert mercredi une enquête préliminaire pour homicide involontaire. Objectif : rechercher les causes de la mort de Gérald Babin, candidat de l'émission Koh-Lanta décédé la semaine dernière lors du tournage au Cambodge.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

Qu'est ce qui a pu
tuer un jeune homme de 25 ans apparemment en bonne santé avant sa participation
à l'émission
? C'est la question à laquelle devra répondre l'enquête
préliminaire confiée
mercredi soir à l'Office central de recherche des violences faites aux
personnes de la direction centrale de la police judiciaire.

Le corps de Gérald
Babin est arrivé jeudi matin à l'aéroport de Roissy. Il devrait être autopsié vendredi
matin à l'institut médico-légal de Paris. Selon le récit de l'accident livré
par la production de l'émission (Adventure line productions), le jeune homme a
été pris de crampes lors du premier jeu qui suit l'arrivée des participants sur
le site. Il a été pris en charge par le médecin urgentiste de l'émission qui
lui a prodigué les premiers soins, avant de décider de l'évacuer vers l'hôpital
où il est décédé.

"Il
embarque finalement dans l'hélicoptère, des heures (au moins deux heures) après
son malaise initial. On ne le reverra jamais vivant". (témoignage anonyme sur
le site d'Arrêt sur images)

Mais l'enquête du
site Arrêt sur images sème le trouble
. Les journalistes Sébastien Rochat et David
Medioni soulignent d'abord les différentes versions de l'accident disponibles
dans la presse. Et surtout un témoignage anonyme accuse la production d'avoir
tardé à faire évacuer Gérald Babin vers l'hôpital. ALP a annoncé jeudi son
intention de porter plainte en diffamation.

Après cet événement, le
premier pour un programme de télé-réalité français, TF1 a annoncé l'annulation
de la saison 2013 et tous les candidats sont rentrés chez eux. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.