Cet article date de plus de six ans.

Affaire Kerviel : quel crédit accordé à ce nouveau témoignage ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Affaire Kerviel : quel crédit accordé à ce nouveau témoignage ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La commandante en chef de l'affaire aurait la certitude que la "hiérarchie de Jérôme Kerviel ne pouvait ignorer les positions prises par ce dernier".

Un témoignage remet en cause la version officielle de l'affaire Kerviel. Selon le site d'informations Mediapart, la commandante de police en charge du dossier aurait confié au juge d'instruction son impression d'avoir été instrumentalisée par la Société Générale. "J'ai eu le sentiment puis la certitude que la hiérarchie de Jérôme Kerviel ne pouvait ignorer les positions prises par ce dernier", aurait alors affirmé Nathalie Le Roy.

"C'est du jamais vu"

Pour la journaliste Audrey Goutard, cette révélation est "troublante". "Cette enquêtrice qui, après la condamnation à deux reprises de Jérôme Kerviel, vient devant un juge remettre en cause ses propres investigations, on peut dire que c'est du jamais vu", constate-t-elle sur le plateau de France 2.

Si la policière est "reconnue pour son professionnalisme", "il faut rester prudent", prévient la reporter. "Elle n'amène pas de preuves", note Audrey Goutard avant d'ajouter : "Et il faut savoir qu'elle n'était pas seule à mener cette enquête. A la Brigade financière, on travaille en équipe, sous l'ordre d'un magistrat".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jérôme Kerviel

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.