Affaire Kerviel : la Société Générale devra rembourser 2,2 milliards d'euros à Bercy

Rebondissement dans l'affaire qui oppose la Société Générale à Jérôme Kerviel. La banque va devoir rembourser les 2,2 milliards d'euros prêtés par le gouvernement.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Un record en matière de redressement fiscal. La Société Générale va devoir rendre 2,2 milliards d'euros aux impôts. Selon le Canard Enchaîné, Bercy aurait bel et bien enclenché la procédure dès le printemps dernier. Ce redressement est une nouvelle suite de l'affaire Kerviel, le trader qui a fait perdre 4,9 milliards d'euros à son employeur. Pour compenser cette perte, la Société Générale a bénéficié d'un crédit d'impôt, les fameux 2,2 milliards d'euros.

La Société Générale joue la montre

Problème, en 2016 la justice estime que la banque est également responsable.Un jugement qui la prive de son avantage fiscal,  Bercy réclame donc son remboursement. Pour le moment aucun versement n'a été effectué. "Est-ce que vous voulez rester dans une banque qui, quand il faut payer sa juste part aux impôts, tergiverse et traîne ?", se demande le Comité de soutien de Jérôme Kerviel. Pour le moment la Société Générale joue la montre. Elle peut aussi engager un recours judiciaire, ce qui ferait traîner l'affaire plusieurs années encore.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un stand de la Société générale lors du salon d\'entreprises Actionaria, à Paris, le 23 novembre 2017.
Un stand de la Société générale lors du salon d'entreprises Actionaria, à Paris, le 23 novembre 2017. (MAXPPP)