Cet article date de plus de trois ans.

Disparition de Sophie Le Tan : un récidiviste soupçonné de son assassinat

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Disparition de Sophie Le Tan : un récidiviste soupçonné de son assassinat
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Jean-Marc Reiser, un homme condamné en 2001 pour deux viols a été arrêté et des traces d'ADN de Sophie Le Tan ont été retrouvées chez lui.

Qu'est-il arrivé à Sophie Le Tan ? Sa famille et ses amis veulent savoir. Jean-Marc Reiser, 58 ans vient d'être arrêté pour tentative d'assassinat. Le 7 septembre, l'étudiante en économie avait rendez-vous avec lui pour visiter un appartement. Depuis, elle est introuvable. L'appartement du suspect a été perquisitionné ce weekend, et les enquêteurs y ont fait des découvertes troublantes. "La perquisition opérée dans son appartement a mis en évidence l'existence de traces de sang", a révélé Yolande Renzi, procureure de la République à Strasbourg (Bas-Rhin).

Déjà condamné en 2001

"L'ADN de certaines traces prélevées dans cet appartement était effectivement attribué à Sophie Le Tan", ajoute-t-elle. Présenté lundi 16 septembre à un juge, le suspect a refusé de répondre aux questions relatives à la disparition de la jeune femme. Mais l'homme est bien connu de la justice. En 2001, Jean-Marc Reiser a été condamné pour deux viols. Un suspect au lourd passé, et un voisin taciturne selon ses voisins.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.