Cet article date de plus de trois ans.

Bordeaux : la société Grands Vins de Gironde condamnée à 200 000 euros d'amende pour "tromperie"

La société de négoce Grands Vins de Gironde a été condamnée, jeudi, pour avoir vendu plus de 6 000 hectolitres de vin sous de fausses étiquettes, rapporte France Bleu Gironde.

Article rédigé par
avec France Bleu Gironde - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Image d'illustration. (MAXPPP)

La société de négoce Grands Vins de Gironde a été condamnée, jeudi 5 avril, à payer une amende de 200 000 euros pour "tromperie", rapporte France Bleu Gironde. En 2014, l'entreprise avait vendu plus de 6 000 hectolitres de vin sous de fausses étiquettes.

Le procureur de la République avait requis en mars dernier, lors de l’audience devant le tribunal correctionnel de Bordeaux, 500 000 euros d’amende contre le négociant. "Quand j'achète un margaux, je veux boire du Château Margaux", avait déclaré le procureur lors de ses réquisitions, rappelle France Bleu Gironde.

Indemnisation des victimes

La société Grands Vins de Gironde doit également indemniser les victimes, parties civiles au procès : 10 000 euros pour l'Institut national de l'origine et de la qualité et 3 000 euros pour le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux.

L'ancien directeur d’achats de la société a, lui, été condamné à 15 000 euros avec sursis. C’était le seul cadre entendu dans ce procès. Il était poursuivi pour avoir directement participé à l'arnaque en mélangeant les cuves les unes aux autres.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.