Cet article date de plus de six ans.

Bébés congelés : ouverture d'une enquête pour meurtre et non-dénonciation de crimes

Le parquet de Bordeaux a annoncé, ce samedi, l'ouverture d'une enquête dans l'affaire des bébés congelés retrouvés morts en Gironde jeudi. L'information judiciaire est ouverte pour meurtre et non-dénonciation de crimes.
Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (Le domicile des parents des cinq bébés retrouvés morts en Gironde. © Maxppp)

Le parquet de Bordeaux a ouvert ce samedi une information judiciaire pour meurtre contre la mère des cinq bébés retrouvés mort en Gironde jeudi. Le père a, quant à lui, été mis en examen pour non-dénonciation de crimes. Cette information judiciaire se fait dans le cadre de l'enquête sur les cinq enfants retrouvés morts jeudi en Gironde, dans un sac isotherme et un congélateur.

La mère des nouveaux-nés était toujours hospitalisée en milieu psychiatrique, et n'a toujours pas pu être déférée devant un juge d'instruction, a précisé le parquet.

A LIRE AUSSI ►►► Gironde : cinq corps de bébés retrouvés dans une maison

Son mari a été mis en examen des chefs de non-dénonciation de crimes sur mineurs de quinze ans et recel de cadavres de personnes victimes d'homicides ou de violences entraînant la mort sans intention de la donner. Il a été placé sous contrôle judiciaire par un juge d'instruction, conformément aux réquisitions du parquet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.