Cet article date de plus de dix ans.

Avec une journée européenne, les victimes s’invitent dans la campagne

A l’occasion de la Journée européenne des victimes, quelque 200 associations de victimes et d’aide aux victimes organisent un rassemblement place du Trocadéro (Paris) pour interpeller les candidats à l’élection présidentielle. De leur côté, les ministres de la Justice et de l’Intérieur se disputent les initiatives gouvernementales.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Au ministère de la Justice, Michel
Mercier organise une table ronde intitulée "Les professionnels au service des victimes". Et lance une campagne – trois clips
diffusés sur Internet – pour inciter les victimes à sortir du
silence et appeler le 08VICTIMES. Voir ci-dessous les clips que France Info s'est procuré en exclusivité.

Au ministère de l’Intérieur, Claude Guéant devrait lancer les
pré-plaintes en ligne, et des mesures pour améliorer l’accueil des victimes
dans les commissariats de Police – ses annonces, le ministre de l’Intérieur
vient les faire sur France Info à 8h15 ce matin
.

Cette course à l’échalote ministérielle devrait satisfaire les
nombreuses associations de victimes et d’aide aux victimes, qui s’estiment
assez peu entendues.
L’ANRV (Association nationale pour la reconnaissance des
victimes), créée en 2011, réclame une prise en charge "globale et efficace
avec une aide psychologique, policière, judiciaire, sociale, professionnelle,
familiale, financière…" et demande la création d’un Haut commissariat aux
victimes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.