Cet article date de plus de huit ans.

Attroupement armé devant un lycée : 25 jeunes interpellés

La police parisienne a procédé à l'interpellation d'une vingtaine de jeunes ce mardi après-midi dans le IXème arrondissement de Paris. Un rassemblement laissant augurer une bagarre avait eu lieu devant un lycée, nécessitant l'intervention de plusieurs unités de police.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

A Paris, une
vingtaine de jeunes ont été interpellés et placés en garde à vue à la
mi-journée après un "attroupement armé " devant le lycée Edgar Quinet
dans le 9e arrondissement.

Selon la préfecture
de police, 25 jeunes (qui ne sont pas scolarisés dans cet établissement) sont
venus régler leurs comptes avec un lycéen âgé de 16 ans, mais "le motif exact n'est pas connu " selon une source policière.

Couteaux et bombes lacrymogènes

Vers 12 heures 30, le proviseur a remarqué un attroupement devant son établissement. Plusieurs jeunes, "l'air hostile, certains porteurs d'armes blanches " se sont présentés devant le lycée. Le proviseur a alors prévenu les policiers, qui sont intervenus avec le renfort de plusieurs brigades anti-criminalité (BAC) de secteurs voisins.

Ils ont interpellé une vingtaine de jeunes "avant qu'il n'y ait eu de bagarre ". Les jeunes ont été appréhendés en moins de cinq minutes, et le lycée a été
momentanément bouclé par le proviseur, qui s'est félicité que personne n'ait été blessé. 

Au moment de leur
interpellation, certains jeunes étaient armés de couteaux et de bombes
lacrymogènes. Ils ont été placés en garde à vue dans différents commissariats
parisiens.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.