Cet article date de plus d'un an.

Assignation en justice de la biographie d'Elisabeth Borne de la journaliste Bérengère Bonte : la Première ministre partiellement déboutée

La Première ministre réclamait la suppression de plusieurs passages du livre "La Secrète" publié le 4 mai.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
La Première ministre Elisabeth Borne le 30 juin 2023. (STEFANO RELLANDINI / POOL / AFP POOL)

Le tribunal judiciaire de Nanterre (Hauts-de-Seine) a partiellement débouté la Première ministre Elisabeth Borne, qui demandait la suppression, dans toute nouvelle édition ou réimpression, de plusieurs passages du livre "La Secrète", écrit par la journaliste de franceinfo Bérengère Bonte et publié le 4 mai par les éditions de l'Archipel. Elisabeth Borne s'est vue déboutée de ses demandes concernant l'intégralité des passages contestés sur sa santé et sur sa vie familiale estimant leur "évocation légitime par le droit à l'information du public", selon les termes du délibéré rendu vendredi 30 juin.

>>> VIDEO. Elisabeth Borne "n'est pas une idéologue", livre la journaliste Bérengère Bonte, autrice d'une biographie de la Première ministre

En revanche, le tribunal lui accorde la suppression de certains des passages qu'elle contestait relatifs à son orientation sexuelle en cas de réédition ou de réimpression de l'ouvrage, et condamne l'éditeur à verser 2 000 euros à la Première ministre. L'éditeur indique qu'il fait appel de cette décision.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.