Eurozapping : loi interdisant l'avortement en Pologne et doses de vaccin pour la Serbie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Eurozapping : loi interdisant l'avortement en Pologne et doses de vaccin pour la Serbie
FRANCEINFO
Article rédigé par
G.Dehlinger, F.Pairaud - franceinfo
France Télévisions

Comme chaque soir, la rédaction du 23h de franceinfo fait un tour de l'actualité européenne. C'est l'Eurozapping du jeudi 28 janvier. La Pologne a fait interdire l'avortement.

En Pologne, depuis mercredi 27 janvier, la foule ne décolère pas. La loi qui interdit l'avortement sauf en cas de viol, inceste ou danger pour la vie de la mère vient d'entrer en application. Ratifiée par le tribunal constitutionnel et publiée en catimini, l'opposition perd toute retenue vis-à-vis du tribunal : "Ce n'est pas un tribunal, ce sont des salauds, des bâtards, qui en ces moments si difficiles, au milieu d'une pandémie, déclenchent une fois de plus la guerre entre Polonais", a déclaré Barbara Nowacka, députée de l'opposition. 

La Serbie a reçu un million de doses du vaccin chinois

Un million de doses du vaccin chinois ont été livrées mi-janvier pour les sept millions d'habitants de Serbie. Le pays n'a pas accès aux grands laboratoires privés, il a donc choisi de se tourner vers la Chine. "Le monde a heurté un iceberg comme le Titanic", a déclaré le président serbe Aleksandar Vucic sur la télé RTS, "nous, qui sommes petits et pauvres, nous risquons de sombrer". Avec cette livraison, la Serbie devient le pays le plus avancé dans sa campagne de vaccination sur le continent européen. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.