Cet article date de plus de deux ans.

États-Unis : l'avortement, un droit qui divise la société américaine

Publié Mis à jour
États-Unis : l'avortement, un droit qui divise la société américaine
États-Unis : l'avortement, un droit qui divise la société américaine États-Unis : l'avortement, un droit qui divise la société américaine (France 2)
Article rédigé par France 2 - L. de La Mornais
France Télévisions
France 2

Le droit à l'IVG est menacé aux États-Unis. Le journaliste Loïc de La Mornais, en direct de Washington (États-Unis) pour le 20 Heures de France 2, mardi 3 mai, décrit cette "ligne de fracture" qui existe dans la société américaine.

Pourquoi le droit à l'IVG divise-t-il tant la société américaine ? "Quand on est en reportage ici et qu'on est français ou européen, on rencontre énormément d'Américains qui nous demandent : 'En France, comment ça se passe sur l'avortement ?' Et quand on leur répond que cette question est tranchée, qu'il n'y a plus de débat depuis près d'un demi-siècle, beaucoup d'Américains sont très surpris, voire choqués", rapporte le journaliste Loïc de La Mornais, en direct de Washington (États-Unis) pour le 20 Heures de France 2, mardi 3 mai.

Une "ligne de fracture"

Aux États-Unis, l'avortement est une réelle "ligne de fracture de la société américaine", ajoute le journaliste. "Beaucoup de féministes et d'avocates, ces derniers temps, nous ont dit qu'elles redoutaient ce moment qu'on est peut-être en train de vivre", poursuit Loïc de La Mornais. Après l'élection de l'ex-président américain Donald Trump en 2016, "beaucoup de chrétiens évangéliques ont voté pour lui (...) parce qu'ils savaient qu'il assurerait cet agenda anti-avortement". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.