Avortement : l'Irlande à l'heure du choix

C'est ce vendredi 25 mai qu'un référendum historique sur l'avortement est organisé en Irlande, un pays de très forte tradition catholique. Aujourd'hui, l'IVG est interdite et passible de 14 ans de prison.

Voir la vidéo
France 2

Jour de vote historique en Irlande. Depuis 7 heures ce matin, près de 3,5 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour répondre à une question : faut-il oui ou non légaliser l'avortement ? Le huitième amendement de la Constitution du pays interdit l'IVG même en cas de viol ou d'inceste. L'avortement est même passible de 14 ans de prison. À Dublin, le sujet pourtant tabou a envahi l'espace public. Un débat qui s'affiche dans chaque rue et sur chaque lampadaire, entre les deux camps qui s'affrontent jusqu'à l'entrée des bureaux de vote.

80 % des habitants se déclarent catholiques

C'est le Premier ministre irlandais qui est à l'initiative de ce référendum, tout en faisant campagne pour l'abrogation du huitième amendement. Mais les anti-avortement comptent bien se faire entendre avec des slogans et des campagnes fortes. Dans un pays où près de 80 % des habitants se déclarent catholiques, l'Église est restée très discrète pendant la campagne. Pour l'instant, le oui est donné favori, mais les sondages se sont resserrés ces derniers jours. Les Irlandais ont jusqu'à 22 heures ce vendredi 25 mai au soir pour faire leur choix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation anti-avortement, le 12 mai 2018 à Dublin, en Irlande. 
Manifestation anti-avortement, le 12 mai 2018 à Dublin, en Irlande.  (GETTY IMAGES)