Royaume-Uni : le pays durcit sa politique migratoire

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Le Royaume-Uni reste ferme sur sa politique migratoire.
Royaume-Uni : le pays durcit sa politique migratoire Le Royaume-Uni reste ferme sur sa politique migratoire. (France 2)
Article rédigé par France 2 - E. Farge
France Télévisions
France 2
En matière de lutte contre l’immigration, Rishi Sunak ne souhaite pas marquer le pas. Mardi 15 août, il a justifié l’évacuation d’un immeuble bateau qui accueillait des migrants.

Les projets patinent, mais sur le volet immigration, il n’est pas question pour le Royaume-Uni de faire marche arrière. Le dernier camouflet pour le gouvernement de Rishi Sunak : l’évacuation pour des raisons sanitaires d’un immeuble bateau controversé. Amarré à quai dans le sud-ouest du pays, il était censé accueillir les demandeurs d’asile pour faire baisser les factures d’hébergement dans les hôtels traditionnels.

Un plan anti-migrants polémique

Interrogé à ce sujet mardi 15 août, le Premier ministre britannique n’entend pas pour autant changer de cap. "Avec le recul, […] il s’agit de l’injustice de voir les contribuables britanniques débourser cinq ou six millions de livres pour héberger des clandestins", assure Rishi Sunak. Malgré des voix qui s’élèvent, le gouvernement britannique continue de déployer son plan anti-migrant. Cette mesure emblématique, dénoncée par l’ONU, vise à interdire aux migrants arrivés au Royaume-Uni de demander l’asile. Dimanche dernier, le gouvernement a annoncé une augmentation des sanctions financières contre les entreprises qui emploient des sans-papiers. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.