Ile-de-France : sept habitants sur dix aimeraient quitter la région

Le rythme francilien trop stressant, le coût de la vie ou encore la pollution sont pointés du doigt, selon une étude révélée mardi. 

Sur le périphérique parisien, le 4 décembre 2016. 
Sur le périphérique parisien, le 4 décembre 2016.  (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

"Au secours, fuyons !" Sept habitants de l'Ile-de-France sur dix aimeraient déménager et aller vivre ailleurs, selon une étude* réalisée par l’Observatoire société et consommation pour le Forum Vies mobiles et publiée mardi 17 avril par Le Parisien. En cause notamment : le rythme de vie trop stressant, le coût de la vie et de l'immobilier, la pollution ou encore le climat... 

Dans le détail, 76% des habitants de l'Essonne ont des envies de départ. C'est aussi le cas de 75% des habitants de Seine-Saint-Denis ; 74% des habitants de Seine-et-Marne et du Val-de-Marne ; 72% des habitants du Val-d'Oise ; 69% des habitants des Hauts-de-Seine ; 66% des habitants des Yvelines ; et "seulement" 56% des habitants de Paris. 

Si certains Franciliens se contenteraient de changer de quartier ou de se rapprocher de Paris, ils sont un sur deux à souhaiter sortir de l'Ile-de-France. Et un quart des foyers interrogés envisage "sérieusement" un départ dans les cinq ans. 

* Etude réalisée par l’Observatoire société et consommation pour le Forum Vies mobiles, dans le cadre d’un projet visant à imaginer une Ile-de-France sans voiture à l’horizon 2050. 2 227 personnes de 18 à 69 ans interrogées du 21 décembre 2017 au 22 janvier 2018.