Rugby : pour lutter contre l'homophobie, le Biarritz Olympique choisit l'application de rencontres Grindr comme nouveau sponsor

Grindr est l'application de rencontres gays, bi, trans et queer la plus utilisée dans le monde.

Article rédigé par
avec France Bleu Pays Basque - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'application de rencontres Grindr est utilisée par plus de 13 millions de personnes dans plus de 200 pays. (CHRISTOPH DERNBACH / DPA)

Le Biarritz Olympique a annoncé mercredi 26 mai son partenariat avec le site de rencontre gay Grindr dans une optique de lutte contre l'homophobie, rapporte France Bleu Pays Basque. Dans un communiqué partagé ce mercredi sur ces réseaux sociaux, le club explique "participer à la lutte contre l'homophobie" et "s'être engagé auprès de Grindr à continuer son action pour l'inclusion et l'acceptation au niveau de sa ligue et du rugby".

Un contrat à quatre millions d'euros

Les maillots domicile et extérieur des Basques seront désormais respectivement rouges et blancs et jaunes et noirs, avec dans les deux cas le nom Grindr floqué sur le devant, accompagné du logo de l'application de rencontres.

Selon les informations de France Bleu Pays Basque, ce partenariat rapportera quatre millions d'euros au club de rugby. Grindr est la plus grande application de rencontres gays, bi, trans et queer au monde, et sa valeur est estimée à 620 millions de dollars. Elle est utilisée par plus de 13 millions de personnes dans plus de 200 pays.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Homophobie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.