Hollande à Tulle : un timbre et un "message d’unité"

Il n’a jamais raté une commémoration du 9 juin à Tulle. Ce lundi, François Hollande se rendait en terres corréziennes pour rendre hommages aux victimes du nazisme que l’Histoire a surnommé les "99 pendus de Tulle". Un timbre en leur mémoire sera édité ce mardi.

(François Hollande rend hommage aux "99 pendus de Tulle" © Maxppp)

Comme François Mitterrand montait la roche de Solutré (Saône-et-Loire) et Nicolas Sarkozy rendait hommage aux Résistants du plateau de Glières (Haute-Savoie), François Hollande s’est recueilli ce lundi. Le président de la République s’est rendu dans son fief de Corrèze, à Tulle, à l’occasion des cérémonies en souvenir des "99 pendus de Tulle".

Depuis qu’il a été élu en Corrèze, il y a plus de 30 ans, François Hollande n’a jamais raté cette commémoration. "Je suis là chaque année (...) Il s'agit non pas de se tourner vers le passé mais de faire en sorte que notre passé, notre histoire permettent d'abord de nous rassembler " et "de préparer l'avenir ". Le 9 juin 1944, les nazis avaient ordonné la rafle d’un millier de personnes. 99 corréziens seront pendus en représailles.

"Il faut que nous soyons porteurs d'unité et de rassemblement" (François Hollande)

François Hollande a délivré un "message d’unité " et de "rassemblement ". Le chef de l’Etat a dévoilé un timbre commémoratif du massacre en déclarant : "Aujourd'hui que ces évènements sont depuis longtemps derrière nous ", il faut que "nous soyons porteurs de ce même message d'espérance, de volonté, de résistance " mais aussi "d'unité, de rassemblemen t". Le timbre, tiré à un million d’exemplaires, sera mis en vente à partir de mardi. 

Mardi justement, Manuel Valls, le Premier ministre, se rendra à Ouradour-sur-Glane (Haute-Vienne) où 642 habitants ont été massacrés le 10 juin 1944 par la même division Das Reich qui a tué les 99 Corréziens.