Sète : un médecin généraliste condamné à deux ans de prison ferme pour des agressions sexuelles

Le tribunal correctionnel de Montpellier l'a condamné à cinq ans de prison, dont trois avec sursis.

Le palais de justice de Montpellier (photo d\'illustration).
Le palais de justice de Montpellier (photo d'illustration). (PHILIPPE ROY / PHILIPPE ROY)

Un médecin généraliste de Sète (Hérault) a été condamné à cinq ans de prison, dont trois avec sursis par le tribunal correctionnel de Montpellier après avoir été reconnu coupable de plusieurs agressions sexuelles sur plusieurs patientes, rapporte France Bleu Hérault. Il est également interdit à vie d'exercer la médecine.

Des séances de "massages thérapeutiques"

Entre 2009 et 2012, il a imposé des pénétrations digitales anales et vaginales à huit d'entre elles, dont il était le médecin traitant. Les agressions ont eu lieu dans le cadre de séances de massages thérapeutiques.

À l'issu du procès début mai, le procureur de la République avait requis quatre ans d'emprisonnement. Il a finalement écopé de cinq ans, dont trois avec sursis, sans mandat de dépôt.

Mais cette décision satisfait Marine Giorgi, l'avocate de l'une des victimes: "Ce qui nous importait, c'est qu'il soit reconnu coupable. Ce qui était essentiel, c'est qu'il y ait une interdiction définitive d'exercer la profession de médecin. Ça ne pouvait pas être envisageable autrement !"

L'ex-médecin sera également inscrit au fichier des auteurs d'infractions sexuelles et va devoir verser à ses victimes des dommages et intérêts.