Quand Quentin Tarantino défendait Roman Polanski contre une accusation de viol

Lors d'une interview en 2003, le réalisateur de "Pulp fiction" expliquait que la relation sexuelle entre Roman Polanski et une fille de 13 ans "n'était pas un viol".

Le réalisateur Quentin Tarantino au Festival de film Sundance à Park City, aux Etats-Unis, le 27 janvier 2017.
Le réalisateur Quentin Tarantino au Festival de film Sundance à Park City, aux Etats-Unis, le 27 janvier 2017. (NICHOLAS HUNT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Quentin Tarantino est dans l'œil du cyclone. Après avoir été accusé par l'actrice Uma Thurman de mise en danger lors du tournage du film Kill Bill : Volume 2, en 2003, le réalisateur américain est rattrapé par une ancienne interview. Le site Jezebel (en anglais) a ressorti, lundi 5 février, une interview du réalisateur datant de 2003 dans laquelle il défend Roman Polanski.

"Un viol implique de la violence"

Interrogé par l'animateur de radio Howard Stern sur pourquoi Hollywood apprécie autant Roman Polanski "cet homme fou, ce réalisateur qui a violé une jeune fille [Samantha Geimer] de 13 ans", Quentin Tarantino répond : "Il n'a pas violé une fille de 13 ans. Il a eu un rapport sexuel avec une mineure. Ce n'est pas un viol", explique-t-il, rajoutant que pour lui, un viol "implique de la violence" et qu'il représente "l'un des crimes les plus violents au monde".

Vous ne pouvez pas utiliser le mot 'viol' à tout va. C'est comme si on le faisait avec le mot 'raciste'. Ce n'est pas parce que les gens utilisent un terme qu'il correspond à la situation.»Quentin TarantinoHoward Stern Show

La conversation s'envenime ensuite entre l'animateur, le réalisateur et une autre animatrice, Robin Quivers, qui rappelle que Samantha Geimer ne voulait pas de relation sexuelle avec Roman Polanski. "Si elle le voulait, elle sortait avec lui !", assure Quentin Tarantino. L'animatrice lui rappelle l'âge de Samatha Geimer à l'époque mais le réalisateur rétorque : "Nous parlons de la morale de l'Amérique, pas de la morale en Europe !" L'animateur Howard Stern argumente que tout adulte ayant une relation sexuelle avec une fille de 13 ans, "sait que c'est mal".

Quentin Tarantino assure que la jeune fille s'est retournée contre le réalisateur sous l'influence de sa mère et dit croire "la version" de Polanski plutôt que celle de Samathan Geimer, car "plus vraisemblable".  "Je ne crois pas que ce soit un viol, surtout concernant cette fille de 13 ans qui aimait faire la fête", reprend-il, admettant que cette relation sexuelle était toutefois "interdite par la loi".