Périgueux : le directeur de la police municipale accusé de harcèlement sexuel, il porte plainte pour dénonciation calomnieuse

Le parquet vient d'ouvrir une enquête préliminaire, ce lundi, concernant le directeur de la police municipale de Périgueux. Ce dernier a déposé plainte pour diffamation.

Ecusson de la police municipale.
Ecusson de la police municipale. (PASCAL BONNIERE / MAXPPP)

Une enquête préliminaire vient d'être ouverte par le parquet contre le directeur de la police municipale de Périgueux, accusé notamment de harcèlement sexuel, rapporte France Bleu Périgord, lundi 11 mars. Ce dernier vient, dans le même temps, de déposer plainte pour diffamation.

La victime présumée - fonctionnaire de profession et subordonnée du directeur mis en cause - dit avoir subi des blagues salaces répétées, des gestes déplacés et des propositions à caractère sexuel. Une plainte a été déposée le 20 novembre dernier et le procureur de la République a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire pour hacèlement et moral.

Les syndicats choisissent leur camp

Certains parlent d'un conflit syndical : la plaignante fait partie du syndicat Unsa. De son côté, un représentant de Force ouvrière - syndicat du chef de la police - y voit une entreprise de nuisance.

Le directeur de la police municipale mis en cause a, quant à lui, porté plainte pour dénonciation calomnieuse.