Mis en cause par Adèle Haenel, Christophe Ruggia va être radié de la Société des réalisateurs de films

Christophe Ruggia, réalisateur des films "Le Gone du Chaâba" ou "Les Diables", a à plusieurs reprises co-présidé cette association entre 2003 et 2019.

La comédienne Adèle Haenel, le 24 octobre 2019 à Vienne (Australie).
La comédienne Adèle Haenel, le 24 octobre 2019 à Vienne (Australie). (HANS PUNZ / APA-PICTUREDESK / AFP)

La Société des réalisateurs de films (SRF) a annoncé lundi 4 novembre avoir décidé de radier de ses membres le réalisateur Christophe Ruggia, après des accusations d'"attouchements" et de "harcèlement sexuel" de l'actrice Adèle Haenel alors qu'elle était âgée de 12 à 15 ans.

"Suite à l'enquête parue dans Mediapart, la SRF exprime son soutien total, son admiration et sa reconnaissance à la comédienne Adèle Haenel, qui a eu le courage de s'exprimer après tant d'années de silence. Nous tenons à lui dire que nous la croyons et que nous en prenons acte immédiatement, sans nous dérober à notre propre responsabilité", a indiqué la SRF dans un communiqué.

"Certains connaissaient la dynamique d'emprise"

"Nous avons lancé ce jour la procédure de radiation de Christophe Ruggia de la SRF", ajoute cette association professionnelle de cinéastes, qui compte quelque 300 adhérents. Co-présidée par les réalisateurs Bertrand Bonello, Catherine Corsini et Aude Léa Rapin, la SRF compte aussi à son conseil d'administration Jacques Audiard, Pierre Salvadori ou Céline Sciamma. Christophe Ruggia, 54 ans, réalisateur des films Le Gone du Chaâba ou Les Diables, en a été plusieurs fois le co-président ou vice-président entre 2003 et 2019.

"La grande majorité des membres du conseil d’administration ignorait tout de cette histoire, certain.e.s connaissaient la dynamique d'emprise révolue, tous ignoraient la dimension sexuelle de cette affaire", indique en outre la SRF. Adèle Haenel avait en effet affirmé dans la longue enquête de Mediapart que certains membres de la Société, bien qu'au courant de l'affaire, n'ont pas réagi au moment où elle leur en a parlé.