Cet article date de plus de trois ans.

Harcèlement : rappel à l'ordre pour les députés à l'Assemblée nationale

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Harcèlement : rappel à l'ordre pour les députés à l'Assemblée nationale
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

À l'Assemblée nationale, des affiches reproduisant deux articles du Code pénal à propos du harcèlement sexuel et moral ont été placardés dans les ascenseurs pour rappeler à l'ordre les députés.

Nul n'est censé ignorer la loi, surtout pas les députés. Pourtant ce mercredi 25 septembre, des affichettes reproduisant deux articles du Code pénal ont été accrochées dans les ascenseurs de l'Assemblée. Ils concernent le harcèlement sexuel et moral. Ce rappel intervient alors que plusieurs signalements sont en cours à l'Assemblée. Depuis plusieurs semaines, les témoignages d'assistantes parlementaires affluent. Une ancienne collaboratrice parle même d'une liste noire des hommes avec qui il ne faut pas se retrouver seule ou prendre l'ascenseur.

L'immunité levée en cas de harcèlement

S'il fait partie des députés incriminés, Jean Lassalle considère cette campagne inutile. Le président de l'Assemblée prend lui la défense de la nécessité d'agir au sein du Palais Bourbon où, comme partout, les comportements doivent changer. Chez les députés, les avis sont partagés. François de Rugy prévient que l'immunité des députés serait levée en cas d'obstacle à la justice dans le cadre d'affaires de harcèlement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences sexuelles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.