Cet article date de plus de trois ans.

Grand témoin : l'épreuve de la plainte

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Grand témoin : l'épreuve de la plainte
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Un témoignage édifiant sur l'accueil des victimes d'agressions sexuelles dans certains commissariats, c'est le grand témoin de France 3. 

Victime d'une agression sexuelle à l'âge de 12 ans, elle ne pensait pas revivre cette épreuve douloureuse, mais il y a quelques semaines, un homme la suit dans un bus, de nuit, et elle se retrouve à nouveau prise au piège. Notre grand témoin s'appelle Lou. Elle subit des attouchements de la part d'un homme dans un bus, en rentrant chez elle. Après dix interminables minutes, grâce à l'aide d'autres passagers,  l'homme finit par partir. Le lendemain, malgré le choc et la honte, elle prend son courage à deux mains et pousse à nouveau la porte d'un commissariat pour déposer plainte.

"Est-ce que vous étiez en jupe ?"

L'audition tourne vite au calvaire : "L'une des premières questions qu'il m'a posées, c'est : 'Est-ce que vous étiez en jupe ?'. Du coup, là, je me suis dit : 'Mince, non je n'étais pas en jupe, mais quand bien même je l'aurais été, est-ce que ça aurait changé quelque chose ?' Et c'est ce que je lui ai posé comme question (...). Il s'est retrouvé dans une situation où il a compris qu'il n'avait aucun argument pour me poser cette question, et du coup, j'ai refusé d'y répondre". Émue aux larmes, Lou admet ressentir de la colère : "En fait, encore une fois, j'ai fait confiance, en allant raconter des choses qui me touchent et qui ne sont pas faciles (...), en attendant un minimum de respect et de neutralité". Faute de témoins identifiés et de preuves matérielles, la plainte de Lou a été classée sans suite. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences sexuelles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.