Affaire PPDA : deux nouvelles plaintes contre le journaliste Patrick Poivre d'Arvor

Deux nouvelles plaintes pour viol et agression sexuelle ont été déposées contre Patrick Poivre d'Arvor, pour des faits remontant à 1985 et 2013. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Patrick Poivre d'Arvor à la 46e édition du Festival du cinéma américain à Deauville en septembre 2020. (FRANCK CASTEL / MAXPPP)

Deux nouvelles femmes ont déposé plainte contre Patrick Poivre d'Arvor pour viol et agression sexuelle, a appris franceinfo vendredi 10 décembre auprès de leur avocate, confirmant les informations de TF1 et LCI. Une plainte pour viol a été déposée ce jeudi par une femme, une autre femme avait déposé plainte mardi 7 décembre pour agression sexuelle.

La plainte pour viol concerne des faits qui se sont produits, selon la plaignante, en 1985 au Festival de Cannes. A l'époque stagiaire, PPDA lui aurait proposé de prendre un verre selon ses termes, ce qu'elle a accepté, avant de l'entraîner (de force selon la femme) dans sa chambre d'hôtel et la violer. La plaignante en parle à plusieurs personnes qui toutes la dissuadent de déposer plainte, vu la stature du journaliste.

Neuf plaintes déjà déposées

La deuxième plainte a été déposée par une femme pour des faits qui remontent à 2013. Elle avait alors 23 ans et travaillait dans un hôtel du Club Med de Valmorel, en Savoie. Elle dit avoir été agressée sexuellement par le journaliste de télévision.

Ces deux femmes déposent plainte pour toutes les victimes qui hésitent, et dans la foulée des 23 témoignages de femmes, dont neuf avaient choisi de porter plainte pour viol, agressions sexuelles ou harcèlement sexuel contre le journaliste, dont l'écrivaine Florence Porcel.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences sexuelles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.