1femmesur2.fr : des militantes féministes interpellent Emmanuel Macron avec un décompte des violences faites aux femmes

Sous la forme d'un compteur répertoriant le nombre de féminicides, de viols et d'agressions sexuelles depuis le début de l'année, le site somme le président de la République de déclencher un plan d'urgence. 

Capture d\'écran du site 1femmesur2.fr alertant sur les violences faites aux femmes. 
Capture d'écran du site 1femmesur2.fr alertant sur les violences faites aux femmes.  (FRANCEINFO)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Monsieur le président, depuis le début de l'année, 105 femmes ont été tuées par leur (ex-)conjoint." Plusieurs militantes féministes, dont Caroline De Haas, ont mis en ligne, vendredi 10 novembre, un site internet afin d'alerter sur les violences faites aux femmes. 

Sous la forme d'un compteur répertoriant le nombre de féminicides, de viols et d'agressions sexuelles depuis le début de l'année, le site interpelle directement Emmanuel Macron. "Qu'attendez-vous pour déclencher un plan d'urgence ?" somme la plateforme. Ce site accompagne une pétition, lancée dimanche 5 novembre, et qui a recueilli plus de 120 000 signatures.

Campagne de prévention, subventions…

Le site reprend les derniers chiffres du ministère de l'Intérieur sur les morts violentes au sein du couple, ainsi que les chiffres de l'étude menée par l'Institut national d'études démographiques (Ined) sur les viols et agressions sexuelles en France.

"Notre objectif est d'avoir une réponse. Il y a eu #balancetonporc et on ne peut pas faire comme si rien ne s'était passé. On veut que le président de la République en prenne la mesure. Ce serait une faute de ne pas saisir le mouvement pour accélérer le changement de mentalités et de comportements", explique Caroline De Haas à franceinfo.

Les militantes réclament par exemple le doublement des subventions aux  associations qui accueillent, par téléphone ou physiquement, les femmes victimes de violences, ou encore une grande campagne de prévention équivalente à celles sur la sécurité routière.