Cinéma : avec "1917", Sam Mendes réinvente le film de guerre

Consacré à la guerre 14-18, "1917" sera à l'affiche mercredi 15 janvier. Réalisé par Sam Mendes, déjà derrière les deux derniers "James Bond", le film a décroché deux Golden Globes : meilleur film et meilleur réalisateur.

France 3

C'est une immersion au cœur de la Première Guerre mondiale. Deux soldats britanniques doivent traverser les lignes ennemies pour porter un message crucial qui pourrait sauver des centaines de vies. Derrière l'intrigue en forme de course contre la montre, il y a surtout une formidable performance de cinéma. Le réalisateur a tourné en plan-séquence, sans coupe ou presque.

Une prouesse technique au service de l'histoire

"Je voulais que l'on ressente chaque seconde de ce que vivent les personnages, être connecté en permanence avec leurs émotions pour que le spectateur ne puisse pas s'échapper", explique Sam Mendes. 500 figurants, neuf semaines de tournage, mais surtout des mois à répéter les longues scènes comme des chorégraphies. La prouesse technique aurait pu n'être que pur artifice, au contraire, elle sert parfaitement l'histoire et fait passer le spectateur par tous les états.

"1917" de Sam Mendes, en salles le mercredi 15 janvier. 

Lire la critique de Jacky Bornet : "1917 : Sam Mendes réalise un des meilleurs films sur la Première Guerre mondiale

Le JT
Les autres sujets du JT
Universal Pictures and Storyteller Distribution Co., LLC. All Rights Reserved.
Universal Pictures and Storyteller Distribution Co., LLC. All Rights Reserved. (FRAN?OIS DUHAMEL / UNIVERSAL PI)