Cet article date de plus de six ans.

Grippe : bientôt le pic d’une épidémie sévère pour les plus de 65 ans

Les seniors sont les plus sévèrement touchés par la grippe qui continue de s’étendre en France. Le pic de l’épidémie devrait, toutefois, se remarquer prochainement.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le pic de la grippe n'est pas loin © MaxPPP)

Une croix sur le calendrier de la grippe hivernale devrait bientôt marquer le début de la décroissance. Le pic de l’épidémie semble "proche ", selon les observations du réseau de médecins Sentinelle. La grippe a déjà touché plus de deux millions de personnes. Les plus "sévèrement touchés " d’après l’Institut de veille sanitaire ( InVS) sont les plus de 65 ans. Des cas groupés se remarquent en particulier dans les maisons de retraite.

Deux diagnostics montrent que le pic de la grippe n’est pas loin. Celui du réseau Sentinelle évoque une étape qui "devrait être proche ". Et l’état des lieux mené par l’InVS mentionne "un nombre de cas qui devrait commencer à décroitre cette semaine ". L’Institut de veille sanitaire signale aussi "des cas groupés en collectivités de personnes âgées très importants ". La grippe fortement ressentie dans les maisons de retraite devrait donc constituer la caractéristique de l’épidémie cette année. C'est au rythme de cette observation que vit un établissement pour personnes âgées et dépendantes (EHPAD) à Valence dans la Drôme. Près de deux résidents sur dix ont la grippe depuis quelques jours et le personnel n’échappe pas à la contagion.

Des mesures pour les résidents et les employés

Les visites aux pensionnaires de l’EHPAD "Les cèdres" ont notamment  été limitées. Une infirmière de la maison de retraite, Charlotte Boyer, explique la panoplie des mesures préventives.

"On a mis des masque et un protocole de lavage des mains pour protéger d’abord les soignants. Et on a vu que ça s’amplifiait de plus en plus. Nous avons protégé aussi les patients en leur mettant des masques et en leur lavant les mains le plus souvent possible."

Le personnel n’a pas pour autant échappé à la grippe. Six soignants sont tombés malades et l’équipe s’est réorganisée en espérant un retour aux habitudes à la fin de la semaine.

Le reportage de Marc Podevin de France Bleu Drôme Ardèche à l'EHPAD "Les cèdres" de Valence
écouter

La grippe a-t-elle entrainé une surmortalité des personnes âgées en France ces dernières semaines ? Selon l’InVS, il est encore trop tôt pour établir un bilan, mais l’Institut observe que les taux d’hospitalisation et de décès "restent dans les valeurs habituelles" pour le moment.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.