VIDEO. Affaire du bébé trisomique né de mère porteuse : le couple australien dément l'abandon

David Farnell, père biologique de Gammy, déclare, à côté de son épouse, que le couple voulait "ramener avec eux" l'enfant né en Thaïlande d'une mère porteuse.

AMBROISE DUCHER - FRANCE 2

En Australie, l'affaire du bébé trisomique né d'une mère porteuse thaïlandaise était à nouveau à la une des journaux, dimanche 10 août. Le couple australien dément avoir abandonné l'enfant en raison de son handicap, et veut se battre pour qu'il lui soit rendu. Le père s'est adressé à une télévision australienne pour la première fois.

David Farnell, père biologique de Gammy, a déclaré sur Channel 9, à côté de son épouse, que le couple voulait "le ramener avec eux". Il a poursuivi en accusant, à son tour, la mère porteuse thaïlandaise. Le couple australien avait suscité un scandale à travers le monde en laissant prétendument Gammy en Thaïlande à sa mère âgée de 21 ans, Pattaramon Chanbua, et en emmenant avec lui sa sœur jumelle, Pipah, en bonne santé.

Le père biologique condamné pour agressions sexuelles

De nouvelles informations ont fait état du passé de David Farnell, le père biologique, qui a été condamné pour agressions sexuelles et pédophilie. Mais ce dernier a déclaré, dimanche, "être quelqu'un de bien maintenant", et a ajouté : "ceci remonte à très longtemps".

L'homme a été condamné à trois ans de prison pour l'agression de deux fillettes de moins de 10 ans alors qu'il était âgé d'une vingtaine d'années, puis à un an et demi de prison en 1997 pour violences sur mineure.

Gammy, bébé trisomique prétendument abandonné à sa mère porteuse, dans un hôpital de la province de Chonburi (Thaïlande), le 3 août 2014.
Gammy, bébé trisomique prétendument abandonné à sa mère porteuse, dans un hôpital de la province de Chonburi (Thaïlande), le 3 août 2014. (DAMIR SAGOLJ / REUTERS )