Meurtre de Marie Trintignant : 20 ans après

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Meurtre de Marie Trintignant : 20 ans après -
Meurtre de Marie Trintignant : 20 ans après Meurtre de Marie Trintignant : 20 ans après - (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - A. Bocher, B. Vignais, T. Le Hec, A. Canestraro
France Télévisions
franceinfo
Il y a 20 ans, le drame était qualifié de crime passionnel. Le 1er août 2003, Marie Trintignant succombe à un œdème cérébral, violemment frappée par son compagnon. À l’époque, le féminicide ne dit pas son nom. Depuis le 1er janvier 2023, 62 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint.

Son visage est devenu le symbole des violences conjugales faites aux femmes, Marie Trintignant morte sous les coups de son compagnon Bertrand Cantat, le chanteur du groupe Noir Désir. À l’époque, les termes de jalousie et de crime passionnel sont évoqués, comme pour justifier le drame. Mais le féminicide marque une rupture dans l’opinion. Comme chaque année, des militantes féministes se rendent sur la tombe de Marie Trintignant. Leur objectif est que ce meurtre ne soit jamais oublié.

Bertrand Cantat condamné à huit ans de prison

À l’été 2003, l’actrice tourne un téléfilm à Vilnius (Lituanie). Bertrand Cantat est venu lui rendre visite. Tout bascule dans la nuit du 26 au 27 juillet, lorsqu’il frappe l’actrice à plusieurs reprises, la laissant inanimée et sans alerter les secours. Elle est prise en charge trop tard. En France, la nouvelle de sa mort fait l’échec d’un choc. Selon l’historienne Florence Montreynaud, la prise de conscience dans le public tient à la notoriété de l’artiste. Le procès s’ouvre en mars 2004 à Vilnius. Il sera finalement condamné à huit ans de prison. Depuis cette affaire, des lois ont été votées contre les violences faites aux femmes. "Il y a à peu près une victime sur deux de féminicides qui avaient déjà déposé plainte. Dans les faits, les femmes ne sont pas plus protégées", explique Me Isabelle Steyer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.