Royaume-Uni : l’absence de la reine marque-t-elle le début d’une régence pour Charles ?

Publié Mis à jour
Royaume-Uni : l’absence de la reine marque-t-elle le début d’une régence pour Charles ?
FRANCEINFO
Article rédigé par
J-C. Galeazzi - franceinfo
France Télévisions

Alors que l’absence de la reine Elizabeth II au discours du trône relance les spéculations sur son état de santé et son abdication, l’auteur et spécialiste de la monarchie britannique Jean Des Cars revient sur l’avenir de la couronne, ​dans le 23h de Franceinfo

Auteur de deux ouvrages biographiques sur Elizabeth II aux éditions Perrin, Jean des Cars se veut rassurant sur les raisons qui ont poussé la reine à renoncer au discours du trône le mardi 10 mai : "Elle estime qu’elle ne va pas imposer une image dégradée à ses sujets. Évidemment il y a le poids des ans, le poids des souffrances, la douleur de la perte du Prince Philip". L’auteur souligne que c’est seulement la troisième fois que la reine manque un tel rendez-vous, les autres manquements étant dus à ses grossesses. 

"Elle ira jusqu’au bout."

Est-ce pour autant le début de la régence pour Charles ? Pour Jean Des Cars, même si tout est préparé, il reste convaincu qu’elle n’abdiquera jamais. "Le mot abdication est un cauchemar pour elle, c’est ce qui a gâché la vie de sa famille", rappelle l’auteur. Après l’abdication d’Edouard VIII, la princesse Elizabeth était devenue l’héritière du trône​, en 1936​, à l’âge de 10 ans. La reine Elizabeth II fêtera​, début juin son jubilé de platine qui marque 70 ans de règne, un record jamais atteint. La reine sera-t-elle présente ? "Je l’espère pour les Britanniques", conclut Jean Des Cars.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.