Bientôt l'arrêt des traitements pour Vincent Lambert ?

Nouveau rebondissement dans l'affaire Vincent Lambert. La Cour de cassation s'est déclarée en faveur de l'arrêt des soins vendredi 28 juin.

France 3

Depuis maintenant une dizaine d'années, chaque décision de justice dans l'affaire Vincent Lambert crée un petit séisme. On apprend désormais que les soins pourraient s'arrêter dès maintenant. "C'est le point final à cette affaire judiciaire", affirme Me Patrice Spinosi, l'avocat de l'épouse du patient. "C'est la Cour de cassation qui a eu le dernier mot et qui a dit, maintenant, l'arrêt des soins peut être repris."


Une contre-attaque à venir


Si le clan de l'épouse de Vincent Lambert semble confiant, celui de sa mère ne compte pas se laisser abattre par cette annonce. Ils comptent utiliser d'autres recours pour arriver à leurs fins. " La Cour de cassation ne s'est prononcée que sur une question de compétence. Elle n'a pas remis en cause le fait que des mesures provisoires étaient obligatoires", rappelle Me Jean Paillot, l'avocat des parents. "Si le docteur Sanchez et le gouvernement prétendent violer ces mesures provisoires, ils devront en assumer les conséquences civiles, les conséquences disciplinaires et les conséquences pénales."

Le JT
Les autres sujets du JT
Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert, à la cour de Reims le 1er février 2016. 
Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert, à la cour de Reims le 1er février 2016.  (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)