Cet article date de plus de six ans.

Affaire Vincent Lambert : le renoncement du CHU de Reims, un "aveu d'incapacité"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Affaire Vincent Lambert : le renoncement du CHU de Reims, un "aveu d'incapacité"
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après deux ans de procèdures judiciaires qui avaient finalement validé l'arrêt des soins de Vincent Lambert, le dossier revient à son point de départ.

Contre toute attente, le sort de Vincent Lambert est toujours en suspens ce jeudi 23 juillet. Dominique Verdeilhan revient sur cette décision surprise de la part des médecins du CHU de Reims. "L'équipe du CHU de Reims avait tous les feux verts législatifs et juridiques possibles", a rappelé le journaliste. "Le feu vert est passé au rouge par la volonté même des médecins", estime Dominique Verdeilhan pour qui "c'est un aveu d'incapacité".

Retour au point de départ

C'est un retour à zéro pour cette affaire devenue médiatique. "Le dossier n'est plus médical mais il est devenu judiciaire avec les parents de Vincent Lambert d'un côté et le CHU de l'autre", déplore le journaliste. "Il est impossible aujourd'hui quelle sera l'issue de l'affaire et le temps que cela va prendre", conclut Dominique Verdeilhan.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.